13 November, 2019

WSM signe la charte pour l'égalité de genre dans la coopération non-gouvernementale

WSM a signé le 29 novembre 2018 la charte pour l’égalité de genre dans les ONG et au sein des acteurs institutionnels partenaires de la Coopération belge. Cette charte en huit points, lancée à l’initiative de la fédération d’ONG ACODEV et du CNCD-11.11.11, se veut ambitieuse pour structurer les politiques menées en matière d’égalité hommes-femmes et de lutte contre les discriminations fondées sur le genre dans la coopération au développement. Un engagement indispensable !

Plusieurs acteurs non gouvernementaux de la Coopération belge au développement ont pris la décision de s’engager de manière plus efficace sur les questions de discrimination en matière de genre. Ils ont adopté un socle minimal d’engagements concrets en faveur l’égalité hommes-femmes, définis sous la forme d’une charte.

Une charte ambitieuse sur la route de l'égalité de genre

La charte genre a pour objectif de construire un socle commun d’engagements et de créer un élan positif dans toutes les organisations pour aboutir à l’égalité de genre. Le 29 novembre 2018, plus de 80% des ONG ont ratifé la charte publiquement lors d’une journée d’échanges consacrée à cet enjeu majeur.

La charte genre se décline en huit points abordant à la fois les thématiques liées aux programmes/projets portés par les organisations signataires et des questions relatives à leurs propres politiques.

Cette charte consacre l’égalité de genre (hommes, femmes et LGBT-QI) comme condition nécessaire pour lutter efficacement contre la pauvreté. Elle promeut non seulement une représentation équilibrée dans les instances de décision et de gouvernance de chaque acteur, mais aussi l’intégration transversale d’une dimension genre dans tous leurs projets de coopération (gendermainstreaming) et encourage les actions spécifiquement dédiées aux droits des femmes et au respect des diversités.

Les signataires s’engagent également à mettre en œuvre une politique de ressources humaines qui favorise l’égalité de genre et qui prévienne toute forme discrimination, ainsi qu’à développer un code de conduite pour leur personnel. Ce code réaffirmera les principes de respect des personnes et précisera les modalités de signalement ainsi que les mesures applicables en cas de manquement.

La charte genre constitue donc un pas collectif du secteur pour intégrer le genre dans les différentes facettes de chacune des organisations. La profondeur du changement qui s’opérera dépendra lui de la volonté politique de tous les acteurs d’en faire un combat prioritaire et non secondaire.

WSM, proactive en matière d'égalité de genre

Depuis 2012, notre ONG s’est organisée en profondeur pour pouvoir intégrer l’égalité de genre au cœur de son fonctionnement et de ses actions. Cela s’est concrétisé d’abord dans la rédaction d’une note stratégique sur le genre (revue en 2015), puis de la création au sein de notre structure d’une « cellule genre » chargée d’aider à la concrétisation de ces stratégies.

La signature de la charte est une étape supplémentaire dans la structuration de nos pratiques. Elle constitue également un signal positif en faveur de l’égalité de genre pour tous nos partenaires, En Belgique et sur les trois continents.

Les échanges menés par les différents signataires de la charte serviront de base à l’élaboration d’un guide de bonnes pratiques à paraître au printemps 2019. A suivre !

 


EN ES FR NL
Nous découvrir S'informer Agir Notre réseau

Event News Newsletter Contact