13 November, 2019

Conférence internationale: La protection sociale universelle d'ici 2030!

Bart Verstraeten, notre secrétaire politique, et Didier Petre, gestionnaire Sud, étaient à Genève pour participer à la Conférence Internationale sur la Protection Sociale Universelle : “Together to achieve universal social protection by 2030”. Plus de 100 organisations de la société civile membre de la Coalition Mondiale pour un Socle de Protection Sociale (GCSPF) se sont réunies pour l’événement. Un appel solennel à l’action a été lancé pour réaliser cet objectif, afin que chaque être humain puisse en bénéficier !

La conférence internationale « Ensemble pour atteindre la Protection Sociale Universelle d’ici à 2030  », regroupant près de 150 participants, a permis des décisions importantes ce 5 février 2019. Plusieurs gouvernements ont identifié des défis pour renforcer l’universalité de leurs systèmes nationaux de protection sociale : pour certains il s’agit de prévoir une protection sociale couvrant toutes les étapes de la vie, pour d’autres de permettre à des travailleurs de l’économie informelle et des segments moins ou non encore couverts de bénéficier d’une couverture adaptée. Des pays mentionnent le défi de disposer d’une base de données fiable et unifiée de leurs populations pour faciliter l’identification des services et des populations à protéger. Enfin, certains pays ont indiqué la nécessaire amélioration de la qualité des services nationaux de protection sociale, par exemple en santé.

La Global Coalition for Social Protection Floors –GCSPF-, réseau de près 100 organisations de la société civile et des syndicats, a insisté sur l’importance d’une véritable volonté politique pour étendre la protection sociale à toutes et tous. Une question a été posée sur la durabilité financière nécessaire des modèles de protection sociale face aux possibles futurs soubresauts financiers mondiaux. Pour WSM et la GCSPF, il est crucial que la société civile et les syndicats soient intégrés plus systématiquement dans le design, la mise en place et le suivi des politiques de Protection Sociale, pour garantir que toutes les populations soient effectivement couvertes selon leurs besoins.

La Conférence s’est conclue par l’adoption d’un Appel à l‘Action qui est destiné à tous les pays d’ici à 2030 comprenant 5 points clés : une protection sociale pour tous les cycles de la vie, l’accès universel selon une approche basée sur les droits, une adaptation des stratégies selon les réalités nationales, un financement équitable et durable, le renforcement de la participation et le dialogue social en incluant tous les acteurs dont les organisations représentatives pour générer un large appui et promouvoir l’efficacité des services.

En fin de conférence, l’Indonésie, le Paraguay et le Timor-Leste ont décidé de rejoindre le Partenariat Mondial pour une Protection Sociale Universelle – USP 2030. La France s’est engagée à promouvoir la Protection Sociale lors d’une réunion prochaine du G7.

Seulement 0,23% du PIB mondial serait suffisant pour couvrir toute la population mondiale avec des prestations de base de Protection Sociale. D’ici à 2030, le temps presse ; 55% de la population mondiale n’est toujours pas couverte par aucun système de protection sociale.


EN ES FR NL
Nous découvrir S'informer Agir Notre réseau

Event News Newsletter Contact