Liège: jeudi 21 novembre: Soirée débats sur l'avenir des mouvements sociaux

Manifs pour le climat, gilets jaunes, occupations… ces dernières années ont vu l’émergence de nouvelles formes de mobilisations collectives et d’engagements très dynamiques mais ayant parfois du mal à s’inscrire dans la durée et la cohérence.

En même temps, les structures plus anciennes nées à une époque de militantisme traditionnel (syndicats, mutuelles, mouvements d’éducation permanente…) semblent de plus en plus fragilisées et remises en cause, notamment par une partie de la classe politique. Quelles différences et quelles convergences peut-on établir entre ces mouvements plus anciens et plus institutionnalisés censés faire le lien entre l’Etat et les citoyens et de nouvelles formes d’engagement émergentes ?  


Au regard de l’actualité internationale (mouvements à Hong Kong, en Algérie, protestations "contre la vie chère"…) de tels changements s’observent-ils également dans les pays du Sud ? Cela doit-il modifier notre manière de faire de la coopération au développement entre des sociétés civiles du nord et du sud toutes deux en pleine mutation ? 

   
Gautier Pirotte, professeur à l’ULg, travaille depuis plusieurs années sur l’analyse et l’observation de la société civile et de la coopération internationale, nous aidera à y voir plus clair dans ces changements en cours.  

EN ES FR NL
Nous découvrir S'informer Agir Notre réseau

*footer.menu.event *footer.menu.news Newsletter Contact